Depuis un certain temps, les silicones ce sont fait une méchante réputation. Les silicones étouffent les cheveux, les silicones alourdissent les cheveux, les silicones empêchent la repousse etc... Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai lu, entendu, et vu ce type de remarque. S'ensuit l'apparition de shampoing, soin, masque et autres produits capillaires garantis sans silicones (note: je ne sais pas combien de fois je vais utiliser le mot "silicone" dans cet article...).

Au début j'étais un peu sceptique quant à cette diabolisation des silicones. Je me disais que, comme pour les parabènes, c'était une passe avant de trouver un autre composant encore pire ( qui lui aussi allait être controversé) un peu comme une chaîne sans fin. Je ne m'en étais donc pas préoccupée et j'avais continué avec mes shampoings, après shampoings et masques habituels.

Sauf que plus le temps passait, plus je voyais le nombre d'article expliquant les méfaits des silicones , augmenté de façon exponentielle; que ce soit sur des blogues, des magazines ou autre. Bref ils étaient devenues de vrais bêtes noirs et je commençais à me poser des questions ! La première chose que j'ai fait, c'est d'aller examiner les étiquettes des produis que j'utilisais. Avec un peu d'expérience on apprend à reconnaître les ingrédients sous leurs nominations scientifiques, au final ce n'est pas si compliqué et vraiment très utile. Je suis donc tombée sur un bal masqué de diméthicone, cyclohexane, cyclométhicone, cyclopentasiloxane, autrement dit des silicones. Au final, la seule façon de voir si oui ou non les silicones ont un réel effet sur les cheveux, c'est de tester. J' ai donc supprimé tout ceux contenues dans ma douche, afin de voir si oui ou non il y aurai du changement.

 

DSCI0002

Tout d'abord pourquoi est-ce que les produits capillaires

sont-ils bourrés de silicones ?

L'ennemie principale du cheveu c'est l'eau (ou plus précisément l'humidité). Celle-ci le fait gonfler, ouvre ses écaille favorisant les agressions, pas cool quoi ! Et comment lutter contre cette ennemie ? Et bien avec des composants hydrophobes, telle que l'huile ou les silicones. Cependant l'huile a vite été négligée car sont rendu gras n'était pas apprécié de tous, ce qui est totalement compréhensif. On a donc utilisé des silicones pour la remplacer, ceux-ci ont le même propriétés que l'huile, l'effet gras en moins.

Et pourquoi ceux-ci sont controversé ?

A l'heure d'aujourd'hui, il est dit que les silicones n'ont pas d'effet néfaste sur notre santé. Leur principal problème c'est qu'ils polluent ! Il existe des milliers de silicones, c'est une molécule fabriquée par l'homme et rare sont ceux biodégradables ! Certains, notamment ceux contenus dans les laques, ont un effet néfaste sur la couche d'ozone du fait de leur libération direct dans l'atmosphère. Pour ceux qui est de leurs effet négatif sur les cheveux, comme je vous l’ai dit plus haut, ils étoufferaient le cheveu, le rendraient terne etc...

 Les résultats de mon expérience

Pour voir la différence entre produits siliconés et produits non siliconés, je les ai tout simplement bannis de ma salle de bain pour me faire mon propre avis. Je me suis tournée vers des marques de grandes surfaces qui proposent des produits sans silicones notamment Timotei, Garnier, et Dop (uniquement certains produits de ces marques sont sans silicones, il faut faire attention aux étiquettes et bien vérifier).Si vous êtes intéressé par des produits plus haut de gamme, la marque Leonor Greyl propose des produits sans silicones, ainsi que Lush.

Petit à petit j'ai trouvé mes cheveux plus légers, plus souples, avec un peu plus de volume, ils regraissent moins vite et ils poussent un peu plus vite. Au début, forcement, ils étaient moins brillant (le silicone a aussi comme effet de faire briller les cheveux), mais grâce à des bains d'huile j'ai retrouvé des cheveux tout brillant et tout doux. Pour moi, ne plus utiliser de silicones a vraiment amélioré l'aspect de mes cheveux (même si ils n'étaient pas dans un état déplorable auparavant). Au final je trouve mes cheveux plus jolis.

Fotor0416181724Les shampoings et après shampoings que j'ai testé

Pendant environ 1 an je n'ai pas du tout utilisé de silicones. En ce moment j'en utilise un tout petit peu, car j'ai des produits que j'avais mis de côté que je dois terminer, et je déteste jeter. Utiliser avec modération, ils n'ont pas abimé mes cheveux; mais une fois vide je n'y reviendrais pas. Pourquoi ? Parce que je suis très bien sans et que si en plus c'est bon pour la planète alors tout est parfait :) !

PicMonkey CollagemayoLe masque mayonnaise de Dop (oui on dirait vraiment de la mayo...)

Je vous joins une liste de produits sans silicones que j'ai testé et approuvé, la plus part sont disponibles en grandes surfaces ! Je n'en ai pas testé 1 millions parce que lorsque je trouve un produits qui me convient je n'aime pas en changer (autant dire que je ne crois pas vraiment à la théorie du " si tu ne changes pas de shampoing à chaque fois tes cheveux s'habitue et c'est mauvais", pour moi ce n'est rien d'autre qu'une énième façon de vous faire acheter des produits).

Les shampoings :

- Shampoing Timotei Pure

- Cleanshine Energizing Shampoo Keims

- Shampoing à l'argile cheveux normaux Ciel d'Azur

Les après shampoing :

- Après-shampoing Timotei Pure

- Après-shampoing aux 5 plantes Garnier Ultra Doux

Les soins :

- Masque Mayonnaise Dop

- Huile de Coco vierge

- Masque nourrissant aux grains de fruits Garnier Ultra Doux

 

J'espère que cet article vous aura plus et vous aura aidé :) !

Margaux